Les propriétés et bienfaits de l’harpagophytum

Bienfaits de l'harpagophytum

Dame nature a été très généreuse avec les hommes, la preuve, le monde regorge d’innombrables plantes médicinales. L’harpagophytum ou communément appelé « griffe du diable » fait d’ailleurs partie des ressources les plus appréciées en termes de médecine naturelle. Si on entend souvent parler, ce n’est pas pour rien, car cette plante possède d’incroyables vertus pour la santé. Zoom sur les bienfaits thérapeutiques et médicinaux de l’harpagophytum.

La griffe du diable : une plante médicinale d’origine africaine

La griffe du diable tient son origine de l’Afrique du Sud, et plus précisément du désert de Kalahari. Son appellation provient de l’apparence de son fruit, qui semble être munie de griffes. Depuis des siècles, les peuples indigènes africains ont utilisé la plante pour soigner de nombreux maux, la plupart liés à au rhumatisme et à la digestion.

Ce n’est seulement qu’en 1907 que la plante fut l’objet d’études et de recherches, ce qui a permis de déceler toutes ses vertus. Aujourd’hui, l’harpagophytum figure parmi les remèdes naturels les plus plébiscités et les mieux commercialisés en France.

Grâce à l’évolution de la médecine et de la science, bon nombre de produits sont élaborés à base de cette racine. Ces derniers peuvent se présenter en poudre, en crème ou encore en gélules. Si vous souhaitez en savoir davantage sur cette plante médicinale, ou recherchez un produit spécifique, nous vous invitons à visiter www.laboratoire-lescuyer.com.

L’harpagophytum contre les douleurs articulaires, lombaires et musculaires

L’harpagophytum est surtout connue pour son efficacité contre les douleurs articulaires. Grâce à ses composants, la plante agit efficacement contre les contractures musculaires, et atténue les douleurs causées par l’arthrose. Elle est alors un excellent substitut aux antalgiques classiques, sans pour autant présenter d’effets secondaires indésirables. De la même manière, le traitement à base de la plante permet de venir à bout des douleurs arthritiques.

Outre ses bienfaits sur les douleurs arthritiques, la racine présente également un pouvoir anti-inflammatoire efficace. Cette caractéristique lui permet de réduire considérablement les inflammations issues du rhumatisme, et améliore l’état de patients souffrants de cette maladie. Mélangée avec du gingembre et du curcuma, ses propriétés anti-inflammatoires sont plus accrues, et équivalent à un traitement médicamenteux classique.

Par ailleurs, ce traitement naturel permet de prévenir de nombreux problèmes articulaires et musculaires. En effet, il améliore la mobilité des articulations, et prévient les crampes musculaires.

Enfin, de nombreux essais cliniques ont pu démontrer que l’harpagophytum aiderait à diminuer les maux de dos. Une infusion dans de l’eau serait d’ailleurs la meilleure solution afin de soulager les douleurs lombaires aigües.

Les autres vertus de l’harpagophytum

Un autre bienfait de la plante : elle stimule le système digestif. Ceux qui souffrent de problèmes d’indigestion, de constipation ou d’intoxication alimentaire peuvent prendre un traitement à base de racine d’harpagophytum pour se soulager. Afin de stopper efficacement la constipation, la racine peut être associée avec l’Aloe Vera ou la Spiruline.

D’autre part, cette plante médicinale s’avère être un allié de taille pour stimuler l’appétit. Cela peut traiter une perte d’appétit liée à une maladie, ou tout simplement aider à mieux manger. Ses principes actifs auraient également des résultats positifs sur la dyspepsie et les troubles gastriques.

L’harpagophytum améliore aussi la circulation sanguine, et diminue le taux d’acide urique dans le sang. Aussi, elle intervient dans la détoxination de l’organisme.