Le Traitement chirurgical de la rhizarthrose évoluée

la rhizarthrose évoluée

La radiographie de face et de profil de la colonne du pouce est une pratique capable d’évaluer le stade radiologique, à hauteur du trapèze ainsi que la présence d’arthrose. Grâce aux examens complémentaires tels qu’une radiographie, le spécialiste récolte des informations suffisantes pour déterminer le type de traitement chirurgical approprié.

Le traitement chirurgical pour soigner l’arthrose

Le traitement chirurgical est une intervention qui peut être envisagée que lorsque les résultats des traitements médicaux n’ont pas été concluants. Le mode de chirurgie pratiquée varie selon l’importance de la maladie articulaire et des types d’activités manuelles du patient.

La chirurgie conservatrice n’est faisable que durant les stades précoces de l’affection chronique articulaire. Cette opération consiste à désinsérer de façon partielle les tendons de la base du pouce ou à réaxer le trapèze ou le premier métacarpien appelé également ostéotomie. Le traitement est simple à réaliser sur un cas d’ostéoarthrite douloureuse peu évolué sur le plan radiologique.

En ce qui concerne la chirurgie non conservatrice, on distingue différents types d’interventions. On peut citer par exemple l’arthrodèse trapézométacarpienne, la trapézectomie avec ligamentoplastie. Cette intervention radicale et définitive permet d’éviter le raccourcissement de la colonne du pouce. L’avantage est qu’elle permet de faire disparaître les douleurs au bout de 6 mois tout en bénéficiant d’une stabilité dans le temps. L’inconvénient est que la force de pince du pouce et de l’index est généralement réduite.

La prothèse trapézométacarpienne

La prothèse trapézo-métacarpienne est une opération chirurgicale permettant de rétablir la longueur de la colonne du pouce. En ayant recours à cette pratique, les patients opérés recouvrent une mobilité et la fonction est proche à la normale de la force de pince du pouce et de l’index. L’intervention chirurgicale se fait sous anesthésie loco-régionale.

Comme pour les prothèses de hanche, le principal inconvénient de cette intervention est l’usure et le descellement de la prothèse trapézo-métacarpienne. En cas d’échec de l’opération, on peut toujours tenter une ablation de la prothèse et effectuer une trapézectomie.

Le traitement de la rhizarthrose évoluée

Pour opérer une rhizarthrose évoluée, l’intervention dépend de plusieurs facteurs, à savoir : le bilan clinique, l’âge des patients, leurs souhaits, la forme et la taille du trapèze… Qu’il s’agisse d’un traitement médical ou chirurgical, le principal objectif des soins est de supprimer la douleur au niveau des doigts. En optant pour la trapézectomie arthroscopique, cette intervention chirurgicale permet de réduire considérablement la durée de convalescence tout en gardant la longueur et la mobilité du pouce.