Comment savoir si l’arthrose est en poussée ?

l’arthrose est en poussée 

Les patientes qui souffrent d’arthrose pourront remarquer régulièrement des poussées inflammatoires. Ces phénomènes se caractérisent par une douleur vive survenant le matin. En cas de poussées inflammatoires, il est conseillé d’utiliser des béquilles et prendre un médicament anti-inflammatoire. Découvrons comment reconnaître une poussée arthrosique.

Quelques signes permettant de détecter une poussée d’arthrose

Il est crucial de reconnaître le plus tôt possible une poussée d’arthrose. Ce phénomène s’accompagne de la destruction articulaire. Pour détecter une poussée d’ostéoarthrite, on doit être attentif aux signes annonciateurs. Il faut dans ce cas consulter un médecin pour faire un bilan de son état de santé.

Il existe différents symptômes annonciateurs d’une poussée arthrosique. Parmi les principaux signes révélant une poussée d’arthrose, figure : une brusque augmentation de la couleur de la zone atteinte en quelques jours et sans cause apparente. Les douleurs nocturnes, une raideur au réveil qui dure plus de 15 minutes, l’apparition d’une rougeur, la sensation de chaleur au niveau de l’articulation et un épanchement articulaire sont également des symptômes d’une poussée arthrosique.

Il est important de différencier les signes d’une poussée d’arthrose et les douleurs habituelles. Lorsqu’on ressent des douleurs caractéristiques à l’affection chronique, il est recommandé de consulter un médecin pour commencer rapidement un traitement afin de calmer les douleurs.

Qu’est-ce qu’une poussée arthrosique ?

L’affection arthrosique est une dégénérescence du cartilage des articulations. On distingue différentes formes de la maladie qui se manifestent sans affection ni inflammation particulière. On peut constater des formes avec une composante inflammatoire. Les patients qui en souffrent présentent des poussées d’inflammation sporadique.

Les poussées inflammatoires mécaniques se manifestent par un gonflement de l’articulation et par une hypersécrétion de liquide. L’origine de cette poussée est provoquée par la destruction cartilagineuse de petits morceaux de cartilage qui se détache et flotte dans la poche articulaire.

L’importance de reconnaître une poussée d’arthrose

La poussée d’arthrose, poussée congestive ou poussée inflammatoire se manifeste par une inflammation de la membrane synoviale. Il est très important de détecter le plus rapidement possible les premiers signes de poussée d’arthrose, car il s’accompagne de condrolyse ou phénomène de destruction articulaire.

Des signes cliniques peuvent prouver le diagnostic de l’arthrose. Il n’est pas nécessaire de recourir à des examens complémentaires pour confirmer la poussée arthrosique. La radiographie de la zone atteinte permet d’évaluer les conséquences de la poussée sur le cartilage. On effectue des examens complémentaires à différentes périodes pour comparer les résultats et évaluer l’aggravation. N’hésitez pas à visiter le site www.sante-pratique.net, pour plus de conseils et d’astuces sur votre état de santé.